La Bombe

La Bombe

Frank Harris

La dernière goutte

  • par (Libraire)
    11 mai 2016

    Un récit qui touche énormément et interpelle.
    En débarquant au Etats-Unis, Rudolf Schnaubelt voulait la liberté, l'amour, l'honneur... Le 4 mai 1886, à Chicago, il lance la bombe qui tue huit policiers et en blesse beaucoup d'autres. Sa route l'a amené à croiser Louis Lingg et cet homme extraordinaire a changé sa vie. Il lui rend un vibrant hommage sur fond de luttes sociales qui trouvent un singulier écho aujourd'hui...


  • par (Libraire)
    25 avril 2016

    Le Prix Mémorable 2016

    À la fin du 19e siècle, le Nouveau Monde ouvre ses bras à toute la misère du monde. Parmi les immigrés qui débarquent à New York, avides de conquérir l’Amérique et persuadés qu’il fait meilleur vivre outre-Atlantique, un jeune Allemand cultivé et sans le sou, Rudolph Schnaubelt. C’est le narrateur de La Bombe, roman de Frank Harris paru en 1908, et traduit pour la première fois en français aux éditions La dernière goutte.


  • par (Libraire)
    12 mars 2016

    La révolte ouvrière à Chicago dans les années 1880 vue de l'intérieur. Intense !
    Prix mémorable 2016


  • 10 février 2016

    Une Bombe pour le prix Mémorable des librairies Initiales !

    Il est temps de l'annoncer, Le prix Mémorable des librairies Initiales vient d'être attribué au formidable la Bombe de Frank, Harris, publié pour la 1ère fois en français par les éditions de la Dernière Goutte!!!
    La Bombe, récit ultra réaliste écrit en 1908 nous dépeint l'ébullition ouvrière dans des des Etats-Unis au bord de l'explosion sociale. Son narrateur, jeune allemand sans le sou, confronté à l'exploitation des ouvriers par des patrons sans vergogne se radicalise au contact des cercles anarchistes (et de l'amour...). Un récit subversif et poignant, qui dénonce violences policières et patronales.


  • par (Libraire)
    18 mars 2015

    Et quelle bombe !

    Une seule chose à dire : enfin traduit ! Cet ouvrage, datant du siècle dernier est d'une actualité troublante voire déconcertante. L'auteur parvient à nous toucher, nous scandaliser, nous émouvoir grâce à son écriture directe et sans concession. Cette oeuvre porte parfaitement bien son nom.