Conseils de lecture

La gouvernante suédoise

Sizun, Marie

Arléa

20,00
par (Libraire)
14 juillet 2017

Une histoire familiale regardée en face

La jeune enfant devenue adulte n' a pas oublié ses nombreuses questions restées sans réponse. Suivant les quelques pistes qu'elle connaît, elle recherche, elle remonte le temps, et compose l'histoire de sa famille entre la Suède et la triste Meudon à la fin du XIXème siècle.
La finesse du style de Marie Sizun offre un attachement immédiat à ses personnages, l'enfance gardant comme toujours une place de choix.


La Jument de Socrate

Laureau-Daull, Élisabeth

Du Sonneur

15,50
par (Libraire)
8 juin 2017

Pour sauver Socrate

Notre dernier coup de cœur !
Elisabeth Laureau-Daull ravit le lecteur : l'épouse de Socrate se bat pour empêcher la mort de l'homme qu'elle dit incompris des Athéniens. Xanthippe raconte aussi sa condition de femme, explore son passé, sa relation à son entourage. Un regard passionnant et contemporain sur le débat démocratique et la prise de parole.


La distance de fuite
18,50
par (Libraire)
20 mai 2017

Un plongeon en profondeur

Le lecteur se trouve plongé dans une sorte de carnet intime, commencé longtemps auparavant. Petits événements, réflexions sur le passé, instants choisis.
La narratrice est écrivain, son inquiétude du moment vient de la proposition qui lui est faite d'animer des ateliers d'écriture en prison. Elle a dit "oui".
"Mon rapport avec ce qui est étrange et étranger, ce que j'en fait ; voilà ce qu'est mon livre" . Catherine Safonoff, Prix Ramuz en 2015 pour l'ensemble de son oeuvre.


Pendant que les champs brûlent

Troussier, Virginie

Découvrance

15,00
par (Libraire)
14 avril 2017

Une recherche frénétique d'émotions

La narratrice évoque plusieurs circonstances de vie, plusieurs jours en mer, l'Espagne, le rythme effréné à Paris, les relations avec son ami... Vivre le moment, l'attraper, cerner les sentiments, partager avec le lecteur.
Rythmes lents ou endiablés !


La danse sorcière
23,00
par (Libraire)
6 mars 2017

Une ode magnifique à la danse

La danse l'a sauvée. Depuis 30 ans, Else a connu l'Opéra de Paris et la troupe de Pina Bausch. Aujourd'hui, des signaux annoncent le retour de ses anciens démons.
Le lecteur apprend la jeunesse d'Else, la mort de son père -mort dont elle se croit responsable-, le rejet que sa mère lui manifeste, l'amour qu'elle portait à sa grand-mère, la seule qui l'ait aidée à "entrer en danse".
Un roman psychologique tout en force et finesse, sur le corps travaillant, s'éreintant ; le mouvement contraignant, mais l'expression libérée ; et la Danse, de toute origine, traditionnelle, rituelle, salvatrice.