Exils africains, Et il y eut David Kanza
EAN13
9782846790796
ISBN
978-2-84679-079-6
Éditeur
Ginkgo
Date de publication
Collection
Lettres d'ailleurs
Dimensions
22 x 13 x 1 cm
Poids
245 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
843
Fiches UNIMARC
S'identifier

Exils africains

Et il y eut David Kanza

De

Ginkgo

Lettres d'ailleurs

Offres

Autre version disponible

Un exil africain - De Rhodes et de la Rhodésie, au Congo belge.
Roman à trois voix, « Exils africains » évoque de manière saisissante l’univers colonial tel que le vivent les trois protagonistes. Sandro Romano-Livi, le juif italien, qui quitta son île méditerranéenne, à destination du Congo belge et qui nous entraîne dans la région du Katanga et des Grands Lacs à la découverte de cette Afrique coloniale et de ses populations.
Florence Simpson, sa fiancée anglicane, ayant grandi en Rhodésie du Sud (le Zimbabwe d’aujourd’hui). Elle nous parle de son enfance et de son mariage avec Sandro, de la naissance de leurs deux filles, Astrid et Dalia. Mais aussi de leur nouvelle vie en Italie après les sanglants événements survenus au Congo, après l’Indépendance.
Elle et son mari auront ainsi vécu un double exil. Enfin, la parole est donnée à David-Kanza (Daviko), l’enfant métis que le meilleur ami de Sandro a eu avec une Congolaise, et que Sandro adoptera.
Chacune de ces voix, avec délicatesse mais réalisme nous livre sa vision de l’Afrique coloniale et nous questionne sur les blessures de l’exil.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Albert Russo