Dating Fatigue. Amours et solitudes dans les années (20)20
Éditeur
Éditions de l'Observatoire
Date de publication
Collection
Essais
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dating Fatigue. Amours et solitudes dans les années (20)20

Éditions de l'Observatoire

Essais

Offres

  • Aide EAN13 : 9791032916919
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    12.99

  • Aide EAN13 : 9791032916926
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    12.99

Autre version disponible

Un an après L’Amour sous algorithme, qui lui a valu le titre de « la Française
qui a défié Tinder », Judith Duportail se sent trahie par sa propre science.
Ses analyses et conclusions ne l’empêchent pas, elle aussi, de souffrir des «
incivilités affectives » de notre époque (du ghosting, à l’orbiting, et autres
cruautés désinvoltes 2.0), et de traverser un burn-out émotionnel à force de
luttes et d’errance dans le monde post-Tinder. Elle s’impose alors une « pause
» affective pour reprendre son observation des relations amoureuses
contemporaines et nous entraîne dans une (en)quête des liens et relations
humaines à l’heure de la fin programmée de l’amour. Au-delà même de la
problématique des applications de rencontre ou des réseaux sociaux, comment
concevoir aujourd’hui le couple quand on appelle à le déconstruire ? Comment,
concrètement, faire respecter ou tout simplement penser son consentement ? Ou
même construire des relations égalitaires dans l’intimité quand notre société
ne l’est pas encore ?  Dans un récit intime où le particulier touche à
l’universel, Judith Duportail se met à nu et s’observe avec franchise, exi-
gence et émotions. Croisant analyses sociologiques, anecdotes et confidences,
elle s’empare d’un phénomène affectif contemporain encore trop peu exploré et
pose des mots sur les maux amoureux de toute une génération.
S'identifier pour envoyer des commentaires.