Printemps républicain
Éditeur
Éditions de l'Observatoire
Date de publication
Collection
Hors Collection
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Printemps républicain

Éditions de l'Observatoire

Hors Collection

Offres

  • Aide EAN13 : 9791032920121
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    10.99

  • Aide EAN13 : 9791032920138
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    10.99

Autre version disponible

À quelques mois de la présidentielle, le vibrant plaidoyer du président du
Printemps républicain, mouvement de défense de la laïcité et de lutte contre
l’extrême droite et l’islamisme politique, pour les «?oubliés de la
République?». «?Depuis cinq ans, je sillonne la France des sous-préfectures,
ces territoires oubliés de la République rongés par l’insécurité culturelle,
la raréfaction des services publics, le mépris des élites parisiennes.
Salariés, artisans, petits entrepreneurs, ils ont pensé pouvoir vivre
dignement de leur travail en votant pour la droite, et n’y ont finalement rien
gagné. Ouvriers de l’industrie, ils ont été trahis par une gauche qui
promettait le changement avant de céder face à des logiques comptables. La
droite, la gauche, rien n’y fait?! À ces territoires oubliés, font face les
territoires perdus de la République, où règnent le déclassement, l’abandon,
l’enfermement identitaire et, de plus en plus, les pressions de l’islam
politique. Là aussi, l’exaspération croît.   J’ai entendu toutes ces colères.
Et je sais notre pays capable d’y répondre. Une alternative existe ! Il est
encore possible de se battre pour la justice sociale et l’égalité sans que ces
mots résonnent comme des slogans creux. D’assurer à ceux qui travaillent de
pouvoir vivre dignement du fruit de leurs efforts. Mais aussi de garantir le
retour de l’ordre et de l’autorité de l’État, seule condition à la sauvegarde
de notre démocratie et de nos libertés. Ensemble, nous pouvons relever ces
défis.?»
S'identifier pour envoyer des commentaires.