L'istoire de tres vaillans princez monseigneur Jehan d'Avennes
EAN13
9782859395216
ISBN
978-2-85939-521-6
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
TEXTES ET PERSP
Nombre de pages
224
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
682 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
843.2
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'istoire de tres vaillans princez monseigneur Jehan d'Avennes

Édité par

Presses Universitaires du Septentrion

Textes Et Persp

Offres

Roman de chevalerie composé au XVe siècle par un auteur anonyme, L'istoire de tres voillans princez monseigneur Jehan d'Avennes, a été lue et appréciée dans l'entourage du duc Philippe le Bon. Le manuscrit édité ici (B.N. Paris, 12572) se trouvait en effet dans la bibliothèque de ce grand seigneur en 1467. Il avait été commandé auparavant par un bibliophile du Nord, Jean de Wavrin. Un autre manuscrit (Arsenal 5208), copie sur parchemin pour Charles de Croy, nous a transmis ce roman. C'est cependant l'exemplaire de Jean de Wavrin que nous avons choisi de présenter ici car, plus que l'autre, il est tourné vers le Nord. Par ailleurs, copié sur papier, il est décoré de miniatures originales - dessins à la plume aquarellés - qui ne manquent pas de charme et permettent de reconnaître un artiste qui travailla souvent pour Jean de Wavrin.

La source de ce roman est un charmant poème courtois du XIVe siècle, Le Dit du Prunier, qui raconte comment un jeune homme, oublie sa naissance noble et vit avec les paysans jusqu'au moment où, amoureux d'une dame, il devient un brillant chevalier. Au XVe siècle cette histoire est mise en prose et allongée par des descriptions de combats, tournois et pas, dans le goût de l'époque. Cédant à la tentation du régionalisme, l'auteur prend également plaisir à décrire la jeunesse de son héros, évoque les veillées campagnardes et insère au cœur du récit courtois quelques détails pittoresques. Proche de la chronique, ce roman emprunte également ses péripéties à l'actualité du XVe siècle, aux rêves de croisades et aux expéditions en Espagne, aux affrontements avec les Anglais, etc. La littérature d'imagination prend alors volontiers pour cadre les rêves des grand seigneurs bourguignons. L'implantation de certains épisodes dans le Nord ne fait aucun doute: le héros est originaire du Hainaut et la dame qu'il aime est comtesse d'Artois; certaines aventures se situent en Ardenne ou dans la forêt de Mormal, le héros porte le nom d'un lignage célèbre pendant tout le Moyen Age, celui de la famille d'Avesnes. Ces liens avec le Nord donnent au roman un charme indéniable et lui assurent une place originale dans le patrimoine régional...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Danielle Quéruel