Grace, Waiting for the death wind

Grace, Waiting for the death wind

Paul Lynch

Albin Michel

  • par (Libraire)
    2 juin 2019

    Grâce, beauté et tragédie honorent ce nouveau roman de Paul Lynch. La poésie surgit de la noirceur, accentue les ombres et la lumière, donne à voir et à imaginer les ombres humaines fragilisées durant la famine en 1845 en Irlande. Ces paysages de désastre littérairement somptueux hantent le lecteur cheminant avec Grace. Ces longues années d'errance sous le poids du rejet, de la famine et des peurs éprouvent la jeunesse de Grace, trop vite grandie, trop vite éclose dans une société affamée, appauvrie et livrée à la violence.


  • par (Libraire)
    1 mai 2019

    Grace


    Nous sommes en 1845, en Irlande le pays est ravagé par ce que l’on appellera plus tard « la grande Famine ». Grace est l’aînée d’une fratrie de cinq enfants , et sa mère pour à la fois alléger sa charge à nourrir et pour lui éviter les « assauts » que pourrait lui imposer le propriétaire, décide de la raser et lui demande de chercher du travail en se faisant passer pour un garçon…
    Dans ce troisième roman de cet auteur irlandais qui à chaque fois nous dépeint avec dureté et violence son pays il se met dans la peau d’une jeune adolescente qui va parcourir les chemins apocalyptiques qui mènent de Donegal à Limerick .Elle va être confronter à la faim, la sauvagerie et la mort …
    Avec un style qui allie à la fois le lyrisme , le sombre, l’ incantatoire, l’auteur nous transporte dans l’ épopée hallucinatoire et morbide de cette enfant qui petit à petit va se métamorphoser malgré les drames et les horreurs qu ‘elle a côtoyé en une femme forte prête à vivre son destin !!!



  • par (Libraire)
    16 avril 2019

    Inoubliable !

    Impossible de ne pas être touché par Grace, dans un pays dévasté et peuplé d'âmes errantes et moribondes. Nous voici dans les pas d'une jeune et courageuse héroïne dans un monde qui n'est ni pour elle ni pour personne, mais pourtant bien réel. Paul Lynch est un immense écrivain, chacun de ses romans reste inoubliable.


  • par (Libraire)
    12 avril 2019

    Pour échapper à la famine qui sévit dans le pays, une jeune fille nommée Grace est envoyée sur les routes irlandaises pour tenter de survivre.
    Entre solitude, froid et misère, parviendra-t-elle à trouver ce que souhaitait sa mère pour elle?
    Ce livre vous fera vivre des moments forts et bouleversants.
    Une histoire poignante!de fortes émotions!
    Serena, élève de seconde (Lycée Pavie)


  • par (Libraire)
    23 février 2019

    Grace

    Voici le récit de Grace, une enfant jetée sur les routes de l’Irlande par sa mère qui ne peut plus la nourrir, pendant les années de la grande famine de la moitié du XIXème siècle.

    Voici le récit d’une errance dans une terre apocalyptique, une Irlande ravagée par la misère, la violence, la survie à tout prix. Un pays ou tout humain est un danger pour Grace, et son petit frère qui la rejoint. Un périple entre « La Route » de McCarthy et les romanciers anglais de l’ère victorienne (Hardy, Brontë…).

    Le style lyrique de Paul Lynch décrit parfaitement les paysages hallucinants de l’Irlande, la misère incommensurable, et la psychologie des personnages. Toute l'âme et l’histoire du pays se retrouve sous la plume lumineuse de Lynch. Son troisième ouvrage publié en France. Toujours aussi bouleversant.

    Un grand, très grand roman que vous n’oublierez pas.


  • 10 février 2019

    Les chemins de la faim

    Voici le troisième roman de l’auteur irlandais Paul Lynch ; comme dans ses précédents, il se passe dans l’Irlande du 19e siècle, sa terre d’élection romanesque. Avec « Grace », il ancre le destin de l’héroïne éponyme au temps de la Grande Famine qui sévit entre 1845 et 1852. Paul Lynch confirme son talent dans ce sombre et magnifique roman d’apprentissage.

    **Comme un garçon**

    Le roman s’ouvre sur une scène sacrificielle : Grace, quatorze ans, se fait couper les cheveux de force par sa mère qui l’envoie au loin subvenir aux besoins de la famille ; pour la protéger, Sarah Coyle prend soin d’affubler sa fille de frusques de garçon. Le cœur lourd, Grace part de son Donegal natal, son frère cadet sur les talons qui décide de l’accompagner en cachette. Après la mort accidentelle de ce dernier, Grace erre seule, livrée au hasard des rencontres. Sous ses apparences de garçon, elle est embauchée pour un convoyage de bétail, quelques travaux de ferme ou sur un chantier. Se dirigeant vers le sud, elle rejoint la foule de milliers d’Irlandais que la famine a jetés sur les routes, miséreux et vagabonds crève-la-faim.

    **Un roman de formation**

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    7 février 2019

    Une écriture sublime, flamboyante et poétique

    En 1845 durant la Grande Famine, Grace part habillée en garçon sur les routes d’Irlande (une Irlande affamée, violente et superstitieuse). Ce roman est absolument poignant et littéralement habité par la solitude et l’humanité de Grace et de Colly.
    Par l’écriture sublime, flamboyante et très poétique, il y a quelque chose de magique à découvrir et lire Paul Lynch !


  • par (Libraire)
    4 février 2019

    Grace ou l'histoire d'une errance à travers l'Irlande du XIXème siècle au temps de la grande famine. L'écriture poétique et romanesque mêle la profondeur d'un conte à la précision narrative d'une nouvelle. Une épopée incandescente...

    Damien


  • par (Libraire)
    22 janvier 2019

    Conseillé par Fabienne, libraire

    Le périple d'une jeune fille dans l'Irlande du XIXe siècle dévastée par la grande famine. Bouleversant et hypnothique comme les paysages d'Irlande. Une écriture grandiose qui sert à merveille la dramaturgie de ce magnifique roman.


  • par (Libraire)
    22 janvier 2019

    En Irlande, en 1845, la Grande Famine ravage le pays et décime la population. La jeune Grace, petite fille, aînée de la fratrie, est déguisée en homme par sa mère et lancée sur la route afin de trouver du travail. Elle sera rejoint par son jeune frère Tim. Dans la détresse, et avec une grande tendresse, il sera bien présent auprès d'elle à chaque épreuve de ce périple... à sa façon..

    Roman d'une intensité rare, la plume de Paul Lynch donne un souffle lyrique et onirique à ce roman pourtant si noir. La persévérance de Grace, sa capacité à surmonter les aléas du chemin, sa faculté à survivre ainsi qu'une note d'humour tendre confèrent au livre une dimension romanesque rare. Un magnifique roman à découvrir, que ce soit pour vivre cette page de l'Histoire de l'Irlande ou pour accompagner Grace de l'enfance à l'âge adulte.


  • par (Libraire)
    21 janvier 2019

    Beauté, gravité et lyrisme

    Lire un roman de Paul Lynch, c'est entrer dans un univers où l’écriture incandescente tient une place centrale .Puis c'est rencontrer des personnages, comme celui de Grace, qui vont vous accompagner longtemps.
    Le paysage sert de cadre à une histoire terrible, celle de cette adolescente, à peine sortie de l'enfance, qui doit prendre la route pour subvenir à ses besoins alors que l'Irlande traverse une période de famine en cette année de 1845.
    C'est aussi le portrait d'une jeune femme qui doit oublier sa féminité pour pouvoir avancer sur ces chemins où elle rencontrera des hommes durs, sensibles, cruels et y fera l’expérience d'une survie en milieu hostile


  • par (Libraire)
    19 janvier 2019

    UN PETIT CHAPERON ROUX

    Milieu du XIXeme, en pleine Grande Famine en Irlande, Grace une jeune fille de 14 ans, contrainte par sa mère de quitter le foyer familial pour gagner de l'argent pour subvenir aux besoins de la famille. Nous la suivons dans ses pérégrinations avec son petit frère qui l'aide mentalement. Elle rencontrera plusieurs personnages douteux et mal intentionnés dont ce John Bart, homme rusé , amputé d'un bras mais très habile, qui fera un bout de route avec Grace. Livre épique avec de la noirceur mais aussi beaucoup de pugnacité devant l'adversité.