Conseils de lecture

Roman

Le Tripode

20,00
Conseillé par (Libraire)
5 février 2022

Une magnifique évasion !

Depuis "Liberté dans la montagne" (Ed. Corti 2013), et le régal que fut cette lecture, Marc Graciano nous invite toujours à remonter le temps - un autrefois souvent douloureux, mais riche de vraies rencontres- dans une langue telle qu'elle aurait bien pu alors exister : mots étranges, tournures mystérieuses, subjonctifs délicieux. Avec "Johanne", quelques jours de la vie mythique de Jeanne d'Arc, enfant à Domrémy, et plus tard sur la route de Chinon. Laissez-vous surprendre !


Bertrand Schmid

Inculte-Dernière Marge

13,90
Conseillé par (Libraire)
4 octobre 2021

Étrange, tragique, lumineux.

Vassili est aiguilleur au fin fond de la taïga, alors que Staline continue ses purges et vide les campagnes. Un homme seul magnifiquement illustré par Bertrand Schmid : il chemine en compagnie de son unique compagnon, son cheval, et de ses regrets d'un amour perdu. Lecture exigeante, ô combien émouvante !


Femmes ouvrières

La Contre Allée

21,00
Conseillé par (Libraire)
22 avril 2021

Un STYLE à découvrir !

L'autrice Luisa Carnès (1905-1964) est demeurée trop longtemps méconnue en France, "invisible" -comme le dit son éditeur- en Espagne. Au-delà de ses engagements politiques, apprécions son écriture tout en force et finesse !


12,80
Conseillé par (Libraire)
12 février 2021

Le Prix Mémorable 2020 des Libraires Initiales !!

"Dans ce roman splendide, écrit à chaud, en 1947, Jean Meckert traite d'un sujet qui fait rage : l'épuration, sordide, violente, la question du pardon, de la réconciliation impossible. »
Grégoire Courtois de la librairie Obliques à Auxerre.


19,00
Conseillé par (Libraire)
5 octobre 2019

Sacha, écrivain en quarantaine, se retire loin du tumulte de la vie parisienne. Dans ce petit village de V., il s’agit de simplifier, d’inspirer, de renaître. Là, il retrouve l’Autostoppeur, l’ami des vingts ans vagabonds. Un hasard, une croisée ?

Quand l’un s’ancre, l’autre dévie, laissant femme et enfant. Peut-on jamais revenir des routes ? Un texte vibrant, sans fard, qui fouille nos failles, une ode aux rencontres, aux chemins de traverse, à ceux que l’on laisse. Quelle joie que de retrouver Sylvain Prudhomme et sa plume qui dit au mieux la délicatesse des choses simples !